Découvrir Rotterdam et revenir avec un coupé Audi déjà collector. C’était mon plaisir de décembre.

Lorsque j’ai écris l’article « Audi TT : Maintenant ou jamais », j’étais moi-même à la recherche de ce classique aux anneaux. D’ailleurs, cela m’a permis détailler mon précédent article. Maintenant à mon tour d’acheter la mienne.

J’ai donc épluché tous les sites internet, étudié toutes les annonces en cherchant la configuration qui se démarquée des sempiternels couleurs noirs et grises. J’ai eu la chance de trouver cette configuration atypique, un « Vert Steppe » avec un intérieur en cuir « Gris Feder ». Le mix parfait qui permet de se différencier des autres. 

Un entretien aux petits oignons, le feeling avec le vendeur Patrick au top et me voici dans un bus de nuit direction Rotterdam. Je suis arrivé très tôt avec des températures négatives et un froid qui ferait frémir un pingouin. Le propriétaire est venu m’accueillir à la descente du bus. Merci à lui.

Après avoir fait plus ample connaissance autour d’un café, j’ai vérifié la voiture puis nous nous sommes rendus vers un bureau RDW – leur préfecture française en plus simplifié – afin de radier la TT du pays et l’exporter. Je raccompagne Patrick chez lui et me voici donc l’heureux propriétaire de ce beau TT

Il était 9h lorsque j’ai pu prendre possession officiellement de la voiture. Il aurait été dommage que je ne profite pas de la journée pour y découvrir cette ville et ces alentours

Louwman Museum

Le musée vous accueillera avec ce grand hall d’exposition

Il y a bien un musée automobile qu’il ne faut pas rater si vous êtes dans le coin, c’est le Louwman Museum. C’est simple, ce musée est tout bonnement la plus grande collection privée du monde. Il m’a fallut plus d’une heure pour traverser de bout en bout ces couloirs qui retracent la vie automobile – sans m’arrêter pour lire les affiches des voitures exposés -. 

Toutes les voitures de toutes les époques y sont, voiture d’avant-guerre, américaines, italiennes, automobiles sportives, automobiles de cinéma, jouets ou encore des affiches… Vous ne pourrez qu’être subjugué par tous ces univers qui vous transporte époque par époque.

Bien mieux que d’essayer de vous retranscrire toute cette collection par écrit, je vous laisse la découvrir en vous rendant sur le site ou à cette adresse :

Leidsestraatweg 57
2594 BB Den Haag
Nederland

Rotterdam 

Rotterdam est notre Bordeaux français. Plus facile d’accès en voiture, un cadre de vie citadin tout en étant très proche de la campagne et une banlieue en pleine croissance. En l’espace de deux ans, le prix du m2 a doublé dans la région.

Rotterdam et ses environs sont donc idéals pour y passer un week-end en toute quiétude. Personnellement, j’ai vagabondé pendant une bonne heure dans les rues de la ville. J’explorais sans chercher de coin précis mais je m’étais tout de même noté deux endroits à visiter.

– Les Maisons Cubes de Piet Bloom

J’avais déjà vu quelques photos sur Google mais je ne m’étais pas imaginé à quel point elles sont imposantes. Ces maisons cubes forment à elles seules un quartier de 188 logements sur pilotis. Il est possible de les visiter mais je n’ai pas pris le temps de le faire. Elles sont très populaires auprès des touristes, donc si vous êtes à Rotterdam, prenez le temps d’aller visiter ces cubes jaunes.

– Markthal 

L’endroit parfait pour se promener lors d’un petit creux

Le Markthal est le Time Out Market de Lisbonne. Vous y retrouvez dans cette immense enceinte de nombreux restaurants et marchés qui vous permettront de manger sur le vif ou simplement acheter vos produits alimentaires.

De plus petite taille et moins diversifier que le Time Out Market de Lisbonne, le Markthal en impose toutefois avec son architecture et ces fresques hautes en couleurs. Ce bâtiment inauguré en 2014 à la particularité d’être entouré d’habitations. Pratique pour se remplir le ventre à toutes heures.

Pour ma part, après avoir mangé au Markthal j’ai décidé de reprendre la route pour prendre quelques clichés du TT. Cependant, il y a d’autres lieux à visiter à Rotterdam. De nombreux blog voyage vous permettront d’avoir de bonnes adresses.

Maintenant direction …

Kinderdijk

Kinderdjik est un écrin de verdure pour se vider la tête. Moulins et habitations s'entremêle pour le plaisir des yeux.
Un écrin de verdure pour se vider la tête

Si vous voulez prendre un bol d’air frais, c’est à Kinderdijk qu’il faut se rendre. Décrit comme étant l’un des plus beaux paysages des Pays-Bas, les moulins de ce hameau fascinent. De plus certains sont habités comme celui-ci sur cette photo.

Je suis allé là-bas pour y découvrir le paysage et aussi prendre quelques photos de ma voiture. Cependant, le site étant protégé, seul les vélos et les piétons peuvent accéder à ces moulins par la route. Dommage pour moi. Tant mieux pour la préservation du site. Comme m’expliquée une propriétaire d’un moulin, en pleine saison touristique, le lieu est envahie de curieux.

Ce lieu se trouve à vingt minutes en voiture mais cela ne vous empêchera pas de voir de nombreux habitants se déplaçant en vélo, bravant le froid, la pluie et le vent pour se rendre à leur travail par exemple. Là-dessus, je tire mon chapeau.

Ce fût une bonne journée sous la grisaille. Les lieux valent le détour et je peux que vous conseillez de vous y rendre. Il était temps pour moi de rentrer à Paris et d’essayer le TT sur un long trajet.

Et vous c’est quoi votre prochain achat ?

Bonne lecture à vous,

Alan

Please follow and like us:

One Reply to “Ro’TT’erdam”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *